rara-woulib

 

Compagnie

Rara Woulib

En répétition de chants avec Musique/Pluriel du 10 au 12 juin

 

Le collectif marseillais Rara Woulib explore depuis 2009 villes et paysages à travers des créations qui s’implantent et circulent dans des endroits «où le spectacle a peu l’habitude d’aller». Il s’attache à faire résonner certaines traditions d’ailleurs et les rituels perdus d’ici, jonglant entre sacré et profane, mêlant l’intime et le collectif. C’est un théâtre dont on fait partie. On le vit de l’intérieur, appartenant à la foule dans les rues. Des spectacles composés de rythmes, d’espaces et de rapprochements. Du peuple et d’une ardeur.

 

Bizangos

Genre : Théâtre musical

 

«Dans notre étreinte, il n’y a ni roi ni esclave, mais deux branches arrachées au même arbre qui dérivent, emportées par le fleuve.» Se laisser porter ou remonter à contre-courant ? Bizangos nous entraîne dans son étrange déambulation nocturne, conte fantastique qui interroge sur la place de l’homme au sein du groupe et sa capacité à devenir monstrueux. Opéra de ruines, opéra des champs, ce théâtre musical prolonge la recherche de Rara Woulib autour des musiques de transe, des chants sacrés et des rituels syncrétiques. Une tragédie contemporaine résonnant puissamment dans la cité.
Une cinquantaine de choristes de Musique/Pluriel, chorale chalonnaise, collaboreront avec Rara Woulib pour le spectacle Bizangos. Cette chorale est une habituée des projets artistiques proposés par les compagnies accueillies à L’Abattoir. Elle fut intégrée à plusieurs d’entre eux, comme ceux des Grooms, Le Bonheur est dans la chant en 2011 et Rigoletto en 2015. Mais fut aussi dans le IN du festival en 2003 avec L’air de Rien.

rara-woulib

 

 

 

Horaires & lieux